Trop-plein de mémoire - News Summed Up

Trop-plein de mémoire


Les contes ainsi narrés, avec cette écriture directe et limpide que l’on connaît à Péju retentissent en notre propre mémoire s’appliquant à une partie des propres souvenirs que nous traînons derrière nous. D’abord nous nous demandons où l’auteur veut en venir et à quoi bon ces récits disparates et parfois sans queue ni tête. Il est capable de faire surgir du grand sac de ses souvenirs, récents ou anciens, vrais ou inventés, des personnages de tous genres, des malfaisants ou des gentils, des bêtes et des gens, des laiderons et des princesses de lumière. Il nous mène à une liesse partagée devant la richesse inépuisable de la réalité et de la vie. Ce beau livre est mystérieux comme les rêves les plus fous et attirants comme les contes les plus joyeux.


Source: La Croix January 12, 2017 07:01 UTC





Loading...
Loading...