Nicolas Blancho, le président des islamistes suisses, accusé de propagande en faveur d'Al-Qaïda, face aux juges - News Summed Up

Nicolas Blancho, le président des islamistes suisses, accusé de propagande en faveur d'Al-Qaïda, face aux juges


Trois membres du comité du Conseil central islamique suisse comparaissent depuis mercredi devant le Tribunal pénal fédéral à Bellinzone. Il leur est reproché d'avoir diffusé de la propagande en faveur d'Al-Qaïda et des organisations apparentées. Les deux autres membres du comité du CCIS, Abdel Azziz Qassim Illi et Nicolas Blancho ont autorisé la diffusion de la vidéo, ou ont contribué à sa propagation. Le discours serait dominé par Al-Muhaysini et Naim Cherni n'aurait pas été en position d'interagir de manière journalistique avec son interlocuteur. La procureure fédérale juge que la vidéo tombe sous le coup de la propagande interdite en raison des responsabilités assumées par Al-Muhaysini et de la non-conformité de l'interview avec les principes journalistiques.


Source: Le Nouvelliste May 16, 2018 05:26 UTC


Loading...
Loading...