Médias : l'art de bien traduire les propos injurieux de Donald Trump - News Summed Up

Médias : l'art de bien traduire les propos injurieux de Donald Trump


Plus encore depuis ses propos - qu'il a toutefois mollement démentis - sur l'immigration tenue jeudi à la Maison Blanche, qualifiant Haïti et les pays africains de « shithole countries ». Mais la version la plus allusive et la plus imagée revient sans conteste à l'agence taïwanaise CNA, qui, traduisant les propos de Trump, évoque la très gentille expression : « pays où les oiseaux ne pondent pas d'oeufs ». L'autre palme de l'originalité revient à la presse serbe usant de l'allégorie animalière avec l'expression « vukojebina », signifiant « l'endroit où les loups copulent ». Aux Pays-Bas, le grand quotidien Volkskrant et une bonne partie de la presse néerlandophone esquivent la vulgarité en utilisant le terme « achterlijke », ou « arriéré ». Décidément, Donald Trump est un sujet d'inspiration sans limite pour les journalistes du monde entier.


Source: Les Echos January 13, 2018 06:56 UTC


Loading...
Loading...