Imprécations. Pinocchio, pantin et révolutionnaire - News Summed Up

Imprécations. Pinocchio, pantin et révolutionnaire


« Prendre le tramway numéro 28 à Lisbonne, c’est comme prendre le vaporetto numéro 1 à Venise. » Roberto Ferrucci sait de quoi il parle. Vénitien, il connaît ces transports en commun que se partagent – se disputent – touristes et habitants. À Lisbonne, les rôles changent. Il est le touriste et, comme il se doit, il aimerait être, « au moins...


Source: L'Humanite December 07, 2017 15:22 UTC


Loading...
Loading...