Genève paie son retard au prix fort - News Summed Up

Genève paie son retard au prix fort


À Genève, il suffit d’un accident à l’entrée des tunnels autoroutiers de Vernier ou sur la place des 22-Cantons pour mettre sens dessus dessous tout le trafic sur la Rive droite. Alors quand deux gros chantiers s’ouvrent en même temps, étranglant des pénétrantes importantes à Versoix et au Grand-Saconnex, on peut craindre le pire. En matière de mobilité, Genève paie donc son retard au prix fort. Côté transport privé, la troisième voie autoroutière n’a pas démarré; quant à la route des Nations, elle n’ouvrira qu’en 2022. Ils sont ainsi venus gonfler le flux des fameux pendulaires qui déboulent chaque matin sur les routes ou s’entassent dans des trams et des bus bondés.


Source: Tribune de Genève January 13, 2018 07:26 UTC


Loading...
Loading...