Cinéma. Un bout de chemin avec un intellectuel engagé - News Summed Up

Cinéma. Un bout de chemin avec un intellectuel engagé


Pour autant, j’ai une vraie sympathie pour le personnage et une proximité politique, bien qu’il soit, lui, marxiste, et moi plutôt de culture anarchiste », explique Nicolas Wadimoff. Mais un Ziegler qui fait aussi sienne et sans nuance la phrase de Lénine affichée à l’entrée d’une coopérative agricole : « La confiance, c’est bien. Et, en même temps, il a, à mon sens, une coupable fascination pour les appareils de pouvoir », analyse Nicolas Wadimoff. Comme par exemple, lorsque, fatigué de se débattre sur la question de la liberté de la presse à Cuba, Jean Ziegler lance à son contradicteur : « La presse, on s’en fout ! Et cependant, par-delà l’outrance de tels propos, l’essentiel a été posé sur la table : comment faire avancer de front tous les droits humains ?


Source: L'Humanite April 16, 2018 17:30 UTC


Loading...
Loading...