Ugo Mola (Toulouse) : «On le paye cash»

Ugo Mola (manager de Toulouse, battu 20-11 chez l'UBB) : «Honnêtement, j'ai besoin de voir le match pour essayer d'un peu mieux comprendre comment on peut avoir deux visages si éloignés. Et à la sortie, on craque. C'est surtout notre indiscipline qui nous fait très mal ce soir, car cela a permis à l'UBB qui n'était pas dans un grand soir de rester à portée de fusil. On n'a pas été suffisamment tueurs d'entrée de match, plus ce drop qui touche la barre. C'est un peu un copier-coller de Brive, Bayonne, Grenoble où on pense prendre le meilleur, et au fil du temps, on a du mal à inverser la tendance et remettre la main sur le ballon, on est très indisciplinés et on le paye cash.»AFP

March 25, 2017 22:42 UTC

Top 14: le finish bordelais a eu raison de Toulouse

La joie des joueurs bordelais après leur victoire devant le Stade Toulousain, le 25 mars 2017 au Matmut Atlantique / AFPBordeaux-Bègles, porté par son banc, a eu raison samedi de Toulouse (20-11) pourtant bien parti dans ce choc de convalescents, et peut encore croire à la qualification à l'issue de la 22e journée de Top 14. Longtemps hésitant à l'image de son ouvreur Ian Madigan, l'UBB a attendu l'heure de jeu pour inverser la donne face à Toulouse et revenir à trois points de Pau, l'actuel dernier qualifié pour la phase finale. Ce résultat était loin d'être écrit vu la confiance qui régnait dans les rangs du Stade toulousain, qui menait 11-3 en début de seconde période... avant de se déliter. Toulouse, qui retrouvera le Munster en quarts de finale de la Coupe d'Europe dans une semaine, perd gros dans ce derby qu'il avait coché dans son calendrier. D'un seul coup, la pression a changé d'épaules et les Bordelais revigorés finissaient par faire craquer leurs adversaires, impuissants et fébriles dans le money-time pour aller chercher le bonus défensif.

March 25, 2017 22:41 UTC

NBA: les Clippers marquent leur territoire malgré Gobert

Les Clippers ont fait la différence dans le 4e quart-temps qu'ils avaient abordé dos à dos avec le Jazz. Sous l'impulsion de Jamal Crawford (28 points), ils ont distancé Utah qui, de son côté, a perdu, au cours de cette dernière période, leur ailier Gordon Hayward, touché au genou gauche. Sans son meilleur marqueur, la franchise de Salt Lake City a manqué d'efficacité en attaque même si Gobert a marqué 26 points, avec un impressionnant 10 sur 13 au tir, et capté 14 rebonds. L'international français est en forme: mercredi, il avait inscrit contre les New York Knicks (108-101) 35 points, nouveau record personnel en NBA. Grâce à cette victoire, la 44e en 74 matches, les Clippers sont revenus sur les talons d'Utah (44 v-29 d) et peuvent les déloger de la 4e place de la conférence Ouest, ce qui leur donnerait l'avantage de disputer les deux premiers matches du 1er tour des play-offs à domicile et l'éventuel 7e match dans leur salle.

March 25, 2017 22:30 UTC

Mondial-2018: la Belgique sauvée par Lukaku face à la Grèce

La Belgique, privée de ses maîtres à jouer Eden Hazard et de Kevin De Bruyne (blessés), et longtemps menée face à la Grèce, a sauvé les meubles (1-1) grâce à Romelu Lukaku pour conserver la première place du groupe H, samedi à Bruxelles. La Grèce a pris les devants grâce à un but de Mitroglou, l'attaquant du Benfica Lisbonne, buteur à la 46e minute après une mauvaise relance de Toby Alderweireld. Mais Lukaku, meilleur buteur actuel de Premier League avec Everton, a égalisé à la 90e au terme d'une prestation assez terne. Un bilan qui ne remet nullement en péril le voyage de Jan Vertonghen et ses équipiers vers la Mondial-2018. La Grèce reste deuxième du groupe à deux points de leur adversaire du soir, avec une unité d'avance sur la Bosnie, 3e.

March 25, 2017 22:18 UTC

Christian Monschau (Gravelines) : «Un bon match défensivement» contre Nanterre

Christian Monschau (coach de Gravelines, vainqueur à Nanterre 88-67) : «Un coup comme ça, contre une Formule 1 comme Nanterre, à l'extérieur, c'est bien pour nous. On a fait un bon match défensivement sur le jeu adverse. Donc il fallait de la vigilance.»Justin Cobbs (Gravelines) : «Je suis heureux parce qu'on a contrôlé ce match et bien joué dès le début. On a fait les efforts en plus, bien défendu sur le pick and roll et on ne leur a rien laissé de facile. On n'était pas encore focalisé sur le match contre Bonn, je ne pense pas qu'il y ait un seul joueur dans l'équipe qui ait dit "on va laisser passer ce match".»

March 25, 2017 22:18 UTC



Deschamps : «On a fait ce qu'il fallait»

Le sélectionneur de l'équipe de France s'est exprimé sur la victoire laborieuses de ses joueurs face au Luxembourg ce soir (3-1). Pour lui, pas de quoi entacher la confiance française : «On a fait ce qu'il fallait, on aurait pu mettre plus de buts, se mettre moins en difficulté sur moins d'occasions. Ce n'est jamais évident, l'essentiel c'est qu'on prend les trois points, on a mis trois buts. Ousmane (Dembelé, ndlr) aussi avait été très timide contre la Côte d'Ivoire (en amical en novembre, ndlr) mais il a mis plus de volume. D'autres n'ont pas joué ce soir mais ils sont susceptibles d'amener quelque chose aussi»A lire aussi Mission accomplie pour les Bleus au Luxembourg

March 25, 2017 22:18 UTC

Bleus: Giroud, l'ancien est toujours là

C'est donc sur le terrain que l'ancien champion de France avec Montpellier (2012), a choisi de répondre. Puis de la tête, dans les airs, sur un centre de Benjamin Mendy à la 77e. Il est toujours là, il a cette envie de marquer, de progresser devant le but", avait souligné le défenseur. Certes, ce n'était que le modeste Luxembourg en face, 135e équipe au classement Fifa, coincé entre la Palestine et le Vietnam... Mais son doublé fait grimper ses statistiques et a donné de l'air à une équipe de France un peu brouillonne.

March 25, 2017 22:18 UTC

Le Cannet s'offre Mulhouse

La série de quatorze victoires de rang de Mulhouse, quatre mois d'une invincibilité en Ligue A qui assure à l'ASPTT de finir la saison régulière en tête, s'est arrêtée au Cannet lors de la 21e et avant-dernière journée. Les Alsaciennes se sont inclinées en trois sets (25-21, 25-23, 25-23) face à Alexandra Lazic (11/23, 1 contre) et ses équipières, qui gardent un point d'avance sur le troisième, Béziers, vainqueur de Paris-Saint-Cloud vendredi (16-25, 18-25, 16-25).

March 25, 2017 22:14 UTC

Olivier Giroud : «Quoi qu'on dise de moi, je garde ma ligne directrice»

Olivier Giroud (attaquant de la France et auteur d'un doublé au Luxembourg, au micro de TF1) : «On a fait une entame un peu timide, on connaissait leur détermination et leur générosité. On a su tuer le match mais je tire un grand coup de chapeau aux Luxembourgeois qui ont joué avec leurs valeurs et nous ont posés des problèmes. Quoi qu'on dise à mon sujet, je garde ma ligne directrice qui est le terrain et le travail avec humilité.»Hugo Lloris (gardien et capitaine de l'équipe de France) : «On a fait le travail malgré des circonstances compliquées, un terrain compliqué, un ballon difficile à manœuvrer. En deuxième période, on a contrôlé le résultat et su mettre le troisième but. Les jeunes ont été à l'image de la semaine, très impliqués, concentrés et à l'écoute.»Avec AFP

March 25, 2017 22:10 UTC

Mondial-2018: les Bleus font le travail au Luxembourg

Les Bleus, rejoints temporairement au classement en fin d'après-midi par la Suède (4-0 contre le Belarus), ont repris ensuite leurs distances avec désormais 13 points, devant donc les Suédois (10) et la Bulgarie (9), qui a battu les Pays-Bas (7). Samedi, il s'agissait d'être sérieux face au 135e au classement Fifa dans le petit stade Josy-Barthel de 8000 places propice au "match-piège" annoncé par Hugo Lloris qui redoutait "une équipe assez regroupée qui essayerait de garder le score le plus longtemps possible et de profiter des contre-attaques et des coups de pieds arrêtés". - Sidibé décisif et blessé -La sortie de Djibril Sidibé, le 25 mars 2017 au Luxembourg / AFPLes Bleus sont parvenus à trouver la faille lorsque le centre en retrait de Sidibé était repris par Giroud (27e). Et de fait, les Bleus ont eu chaud, lors de cafouillages dans leur surface, ou quand Da Mota manquait le ballon seul au deuxième poteau (51e). Un but important puisqu'il mettait les Bleus à l'abri.

March 25, 2017 22:07 UTC

Hand: en Ligue des champions, le suspense reste entier entre Nantes et Paris

Le Paris SG, en l'absence de Nikola Karabatic, souffrant, a concédé le match nul à Nantes (26-26) qui a préservé ses chances de qualification pour les quarts de finale de la Ligue des champions en égalisant in extremis, samedi en Loire-Atlantique. Le match retour, samedi prochain, promet un grand suspense au regard de cette première manche indécise de bout en bout. Le club de la capitale semblait avoir pourtant fait le plus dur en menant encore de deux longueurs à moins de deux minutes de la fin (26-24). Une double infériorité numérique du côté du PSG, après des exclusions temporaires de Luka Karabatic et de la vedette allemande Uwe Gensheimer, lui a offert des espaces. Mais Nantes après des débuts prometteurs (1-4) et un court avantage à la pause (14-15), s'est accroché quand Paris a retrouvé de sa superbe.

March 25, 2017 22:07 UTC

Mondial-2018: la France gère, la Belgique à la peine, les Pays-Bas en mauvaise posture

Les Pays-Bas (7 pts) laissent la Suède, facile vainqueur du Bélarus (4-0), prendre seule la 2e place (10 pts), avant un alléchant choc contre la France (13 pts), le 9 juin à Solna. Après leur faux départ en Suisse (2-0), les champions d'Europe en titre ont enchaîné un 4e succès consécutif, face à la Hongrie (3-0), pour rester en course pour la 1re place. Mais la Suisse reste trois points devant, en tête après son petit succès contre la Lettonie (1-0) à Genève. A mille lieues de là, Andorre a empoché son premier point dans des éliminatoires à la Coupe du monde depuis 2005, contre les îles Féroé (0-0). Mais les deux points laissés en route entretiennent les espoirs de retour de la Bosnie (3e, 10 pts), qui a atomisé Gibraltar (5-0).

March 25, 2017 21:56 UTC

Giroud fait (encore) taire ses nombreux détracteurs

Auteur d’un doublé contre le Luxembourg samedi soir (1-3), l’attaquant d'Arsenal a justifié sa présence et la confiance de Deschamps après un match plein. Pas mal pour un garçon dont la présence interroge et irrite ses détracteurs qui lui préfèrent Gameiro, Lacazette ou Benzema. Aligné à la pointe de l’attaque des Bleus, avec Antoine Griezmann comme précieux aimant, le Gunner (30 ans) a répondu présent. Dans son plus propre style. Dans le style, ce n’est pas flamboyant, encore moins sexy, mais drôlement efficace.

March 25, 2017 21:56 UTC

Didier Deschamps : «C'est plutôt positif»

C'est positif pour la qualification, même si la route est encore longue. Je lui fais confiance en le mettant aujourd'hui, parce que je sais ce qu'il peut faire dans ce type de match. D'autant que le Luxembourg vous a posé des problèmes. Il ne fait pas tout bien, mais il déséquilibre, donne de la vitesse, c'est un très bon dribbleur. Il en reste quinze en jeu.

March 25, 2017 21:56 UTC

Mondial-2018: le Portugal torpille la Hongrie avec un doublé de Ronaldo

Le Portugal, emmené par un Cristiano Ronaldo bien secondé par le jeune André Silva, a enchaîné une quatrième victoire de rang en qualifications pour le Mondial-2018 en s'imposant sans trembler face à la Hongrie (3-0), samedi à Lisbonne. Surtout, les hommes de Fernando Santos continuent de mener la chasse à la Suisse, restée sur un sans-faute en battant la Lettonie (1-0) plus tôt dans la soirée afin de conserver la tête de la poule avec 15 points. A eux deux, ils ont offert 14 des 19 buts de la Selecçao depuis le début de cette campagne qualificative. Puis, d'une talonnade délicieuse, Silva permettait à la superstar du Real Madrid de placer le cuir dans le soupirail de Gulacsi d'une frappe du gauche aussi précise que puissante (36). Ronaldo en leaderAssumant d'emblée son rôle de leader, le N.7 portugais avait déjà créé le danger à plusieurs reprises, mais manquait le cadre sur une frappe longue distance (7), un coup franc (13) et une tête croisée (20).

March 25, 2017 21:45 UTC




Trending Today






Loading...